« Militant islamiste » : Taha Bouhafs porte plainte contre Éric Zemmour

Source AFP
·1 min de lecture
D'après cette plainte, qualifier Taha Bouhafs de « militant islamiste » n'est pas « anodin » dans « le contexte actuel ».

Le journaliste reproche au polémiste de l'avoir insulté, le 30 novembre sur la chaîne CNews, en le qualifiant de militant « indigéniste » et « islamiste ».

Le journaliste Taha Bouhafs a porté plainte vendredi 26 février pour « injure publique » contre le polémiste Éric Zemmour qui l'a qualifié de « militant islamiste » et contre la chaîne CNews, selon le texte de cette plainte consultée par l'Agence France-Presse. Le journaliste de 23 ans reproche à Éric Zemmour d'avoir déclaré ceci le 30 novembre sur la chaîne CNews : « Monsieur Bouhafs qui s'appelle journaliste et qui est en fait militant (...). Vous allez pas me dire que lui n'est pas un militant, un militant indigéniste, un militant islamiste. »

D'après cette plainte avec constitution de partie civile déposée vendredi à Paris, qualifier Taha Bouhafs de « militant islamiste » n'est pas « anodin » dans « le contexte actuel ».

La plainte vise également un responsable de CNews

« Ces propos ne peuvent que renvoyer à la vague d'attentats commis dans les semaines précédant la diffusion de l'émission » litigieuse, avec des attaques à Paris, à Conflans-Sainte-Honorine et à Nice, explique la plainte de l'avocat de Taha Bouhafs, Me Arié Alimi. La plainte vise également un responsable de CNews en tant que directeur du publication du site internet de la chaîne.

À LIRE AUSSI« Vous ne débattez pas avec madame Le Pen » : le débat Zemmour-Darmanin fait pschitt

Dans un avis adopté en janvier, le Conseil de déontologie journalistique et de médiation (CDJM), indépendant de l'État, avait critiqué cette séquence. Éric Zemmour est un pilier de la chaîne d'info CNews. Il a été condam [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :