Le militant Cédric Herrou annonce avoir été définitivement relaxé

·1 min de lecture
LE MILITANT CÉDRIC HERROU ANNONCE AVOIR ÉTÉ DÉFINITIVEMENT RELAXÉ

PARIS (Reuters) - Cédric Herrou, agriculteur du sud-est de la France poursuivi à plusieurs reprises par la justice depuis 2016 pour ses actions de soutien aux migrants, a annoncé avoir été définitivement relaxé mercredi par la Cour de cassation, qui a rejeté un pourvoi du parquet général de Lyon.

"Je suis définitivement relaxé. Après 11 gardes à vue, 5 perquisitions et 5 procès et 5 ans de lutte", a déclaré le militant sur Twitter, ajoutant : "La solidarité ne sera plus un délit."

Cédric Herrou avait notamment été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour aide à l’immigration clandestine en août 2017 par la Cour d’appel d’Aix-en-Provence, accusé d'avoir facilité le passage de l'Italie à la France de quelque 200 demandeurs d'asile.

En juillet 2018, le Conseil Constitutionnel avait cependant donné raison à ceux qui viennent en aide aux immigrés illégaux en donnant au terme "fraternité" une valeur constitutionnelle et en demandant au Parlement d'en tirer les conséquences dans la législation.

(Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)