Militaires tués au Mali : une cérémonie d'hommage émouvante à Pau

"Il y a eu une très forte émotion lorsque François Bayrou, le maire de Pau, a prononcé les sept noms des sept victimes. Ils faisaient partie du 5e régiment d'hélicoptères de combat de la ville, celui qui a payé le plus lourd tribut. À Pau, comme dans les villages alentour, chacun connaît un membre de cette unité d'élite, qui compte environ un millier de militaires, et la nouvelle s'est répandue très rapidement mardi. Elle a provoqué un choc", explique Francis Mazoyer en direct de la mairie de Pau. Une cellule d'aide pour les proches Une cellule psychologique a été créée pour prendre en charge les militaires, mais aussi les familles des victimes qui le souhaitent. "Il y a eu un moment très fort dans la matinée, quand les soldats de cette unité se sont rassemblés sous le drapeau, pour surmonter ensemble cette terrible épreuve", précise le journaliste.

Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.