Miley Cyrus bat un record d'écoutes sur Spotify avec son titre "Flowers"

Miley Cyrus dans le clip de son single
Miley Cyrus dans le clip de son single

Miley Cyrus signe un nouvel exploit sur Spotify. Son single Flowers, dans lequel la chanteuse revient sur son mariage avec son ex-compagnon Liam Hemsworth, est devenu la chanson la plus streamée en une semaine sur la plateforme, comptabilisant plus de 100 millions d'écoutes.

"Elle peut acheter ses propres fleurs et battre ses propres records. Flowers de Miley Cyrus vient de devenir la chanson la plus diffusée en une semaine dans l'histoire de Spotify", a écrit la plateforme sur Twitter, en référence aux paroles du morceau de la chanteuse.

De son côté, Miley Cyrus s'est également félicitée de ce succès et a tenu à remercier ses fans pour ce record. "Merci beaucoup Spotify et mon incroyable public", a-t-elle réagi sur Twitter.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Nombreux indices et références musicales

Comme l'avait révélé la presse américaine la semaine dernière, Flowers fait référence au mariage de Miley Cyrus avec l'acteur australien Liam Hemsworth, dont elle est séparée depuis 2020. La date de sortie de ce single - le 13 janvier, le jour du 33e anniversaire de Liam Hemsworth - leur a mis la puce à l'oreille.

Mais outre cette date, d'autres éléments présents dans les paroles - qui font référence à leur vie commune - ou dans la mélodie - très similaire à When I Was Your Man de Bruno Mars - ont également alimenté cette théorie. Dans son texte, Miley Cyrus aborde notamment la perte de la maison de l'ancien couple lors des incendies de 2018 en Californie.

"Nous étions bien jusqu'à ce que nous le soyons plus. On a construit une maison puis on l'a regardé brûler", chante-t-elle dans le premier couple de Flowers.

En couple par intermittence dans les années 2010, Miley Cyrus et Liam Hemsworth s'étaient mariés en décembre 2018 avant de se séparer moins d'un an plus tard.

Article original publié sur BFMTV.com