Mikhaïl Gorbatchev : démocrate et homme de paix ou bon apparatchik communiste ?

Mikhaïl Gorbatchev, le dernier président de l’URSS est mort ce mercredi à l’âge de 91 ans en Russie. Accusé par la Russie d’avoir causé l’effondrement de la puissance soviétique, Mikhail Gorbatchev reste pour les occidentaux l’homme de la perestroïka. Selon Thierry Wolton, journaliste et essayiste français, invité de France 24, "qu’on ne me parle pas d’un Gorbatchev démocrate, homme de paix, ça restait quand même un bon apparatchik communiste". Décryptage.