Mike Horn et Borge Ousland ont été récupérés sains et saufs

Mike Horn et Borge Ousland ont pu être récupérés sain et sauf

CLIMAT - Ils l’ont fait. L’explorateur star Mike Horn et l’aventurier Borge Ousland sont enfin sains et saufs après avoir frôlé la mort lors de leur expédition en traîneau dans l’Arctique. Ils ont passé 85 jours dans une nuit polaire, traversant les tempêtes et devant faire face aux conséquences du réchauffement climatique

Dans un post Instagram, ses proches ont annoncé que Mike Horn et son binôme étaient enfin arrivés au bateau venu les secourir, le Lance. Sur la photo publiée, on peut les voir en compagnie des deux sauveteurs qui ont fait plusieurs kilomètres pour les récupérer à un point de rencontre et les ramener en lieu sûr. 

“Il est temps pour nos deux héros de profiter d’un repos bien mérité et se remettre de l’incroyable exploit qu’ils viennent d’accomplir”, est-il notamment écrit.

Le présentateur de “The Island s’est lancé avec Borge Ousland, un explorateur norvégien, dans une traversée à ski de l’océan Arctique gelé. Au départ, ils envisageaient d’achever leur traversée vers mi-novembren mais ”à cause du changement climatique, la glace était plus fine que d’habitude et plus encline à dériver”, a expliqué à l’AFP un porte-parole de l’expédition, Lars Ebbesen.

Rapidement, les deux aventuriers ont dû réajuster leur entreprise. Mike Horn avait expliqué, via Instagram, qu’il n’avait jamais vécu une expédition aussi rude depuis le début de sa carrière. Ce dernier avait même pris l’eau “jusqu’au niveau du bassin” après une chute sur un glacier. Les deux aventuriers tiraient chacun un traîneau de 100 kg et l’un d’eux s’est d’ailleurs cassé pendant l’expédition, les obligeant à s’arrêter pour le réparer. Leurs rations de nourritures ont commencé à manquer et l’épuisement était constant selon leurs témoignages qu’ils partageaient sur les réseaux sociaux. 

Présent sur place avec la fille de Mike Horn, le journaliste Hugo Clément a témoigné du soulagement des...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post