"Mike", d'Emmanuel Guibert : le premier livre "sans images" d'un maître de la bande dessinée

Laurence Houot
·1 min de lecture

Emmanuel Guibert, maître de la bande dessinée contemporaine et Grand Prix du festival international de la bande dessinée d'Angoulême 2020, signe son premier récit "sans images". Un texte consacré aux derniers jours de son ami américain architecte, qu'il a partagés avec lui, à sa demande, autour de leur passion commune : le dessin d'observation. Mike est paru aux éditions Gallimard le 7 janvier 2021 dans la collection Sygne, qui se consacre à des auteurs issus d'autres disciplines.

L'histoire : Emmanuel a rencontré Mike (Michael James Plautz) et sa femme Gloria à Paris. Mike et Gloria se connaissent depuis toujours, nés et grandis dans "la même communauté d'origine slovène d'un patelin du Wisconsin". Gloria est enseignante à la retraite, Mike architecte, et le couple a partagé sa vie entre Minneapolis, dans le Minnesota et Santa Fe, au Nouveau Mexique, quand ils n'étaient pas en voyage un peu partout dans le monde. Lors de leur première rencontre, pas loin du jardin du Luxembourg à Paris, Emmanuel Guibert et Mike échangent leurs carnets de croquis en cours. "Autant de bâtiments dans le sien que de visages dans le mien." Les deux artistes pratiquent le dessin d'observation, une passion commune qui tisse immédiatement un lien fort entre eux. Ils se revoient plusieurs fois à Paris, quand Mike y est de passage.

Puis ils travaillent ensemble à distance sur un livre de Mike consacré au dessin. L'architecte insiste pour qu'Emmanuel Guibert vienne faire avec lui de la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi