Mika, Justin Bieber, Jay-Z, Kristen Bell... Ces célébrités qui se lancent dans le commerce du cannabis

·7 min de lecture
Mika, Justin Bieber, Jay-Z, Kristen Bell - AFP - Happy Dance - Montage BFMTV.com
Mika, Justin Bieber, Jay-Z, Kristen Bell - AFP - Happy Dance - Montage BFMTV.com

Après le vin (Sarah Jessica Parker, Brad Pitt et Angelina Jolie) ou encore les cosmétiques (Rihanna, Selena Gomez...), le cannabis est le domaine tendance prisé par les stars qui cherchent à investir ou lancer leur propre business. Des huiles au CBD à la marijuana "haut de gamme" en passant par les boissons infusées au THC, on fait le tour des marques lancées par les célébrités.

• Mika, le CBD français et bio

C'est sur Instagram que le chanteur Mika a annoncé, ce mercredi 13 octobre, son nouveau projet entrepreneurial. "Aujourd’hui je rejoins l’aventure DIVIE, qui développe en France des produits de bien-être haut de gamme à base de CBD", a écrit le chanteur sous un portrait. L'artiste libanais met en avant les propriétés apaisantes du CBD, qu'il a lui-même testé au quotidien.

"J’ai pu me rendre compte lors de mes tournées des bienfaits de cette molécule qui apporte un nouvel équilibre dans nos vies", assure-t-il. "J’ai donc décidé d’entrer au capital de DIVIE, cette jeune maison française afin d’en faire une référence européenne dans l’industrie du CannaBiDiol et du Bien-Être".

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

"Notre produit phare est une huile organique, fabriquée en France, fruit d’un partenariat solide avec un agriculteur aveyronnais spécialisé dans l’extraction douce de cannabidiol à partir du chanvre", explique la marque DIVIE sur son site. "En plus de contenir du CBD, l’huile dite de support est naturellement riche en oméga 3 et 9 ainsi qu’en vitamine E. Un concentré d’actifs pour le bien-être".

• Justin Bieber, les joints pré-roulés goût pêche

"I got my peaches out in Georgia, I get my weed from California", chante Justin Bieber dans son tube de l'été 2021, Peaches. Porté par ce succès, le chanteur canadien a collaboré fin octobre avec la marque californienne Palms, afin de commercialiser une gamme de joints pré-roulés... goût pêche.

"Je suis fan de Palms et de tout ce qu’ils font pour rendre le cannabis accessible en aidant à le déstigmatiser - surtout pour les nombreuses personnes qui le trouvent utile pour leur santé mentale", a commenté l'artiste dans un communiqué.

Interviewé sur ce nouveau projet par Vogue, Justin Bieber a indiqué qu'une partie des bénéfices générés par la vente de ces produits serait reversée à "Last Prisoner Project", une organisation qui se bat pour une réforme de la justice pénale en matière de politique antidrogue, et à "Veterans Walk and Talk", une association caritative qui utilise le cannabis et la marche comme thérapie pour d'anciens militaires.

• Bob Marley, l'hommage familial

En 2014, la famille du chanteur Bob Marley, mort en 1981, a lancé sa marque officielle de produits à base de marijuana, baptisée Marley Naturel. Parmi les articles proposés, on trouve des graines d'une variété similaire à celle que le chanteur jamaïcain avait l'habitude de consommer en Jamaïque, mais également de l'huile de cannabis et des produits sous forme d'infusion.

"Bob Marley considérait l'herbe comme quelque chose de spirituel, capable d'éveiller notre bien-être, d'approfondir notre réflexion, d'être en contact avec la nature et de libérer notre créativité", avait déclaré dans un communiqué de lancement Cedella Marley, la fille du chanteur.

• Jay-Z, le haut de gamme

En 2019, Jay-Z s'est lancé dans le commerce du cannabis en Californie (où son usage récréatif est légal). L'artiste et hommes d'affaires, dealer lors de ses jeunes années à Brooklyn avant de devenir une star du rap, a été nommé "stratégiste en chef" de Caliva, l'une des principales entreprises du secteur. Dans un communiqué, Jay-Z avait pointé "le potentiel de l'industrie du cannabis", et assuré vouloir "créer quelque chose de formidable, s'amuser en le faisant, faire le bien et accompagner des gens".

C'est dans le cadre de ce partenariat qu'il a lancé Monogram en octobre 2020: une marque de cannabis qui repose "sur des produits nobles" et haut de gamme. “Avec sa sélection minutieuse des souches, ses pratiques de culture méticuleuses et sa qualité sans compromis, Monogram cherche à redéfinir ce que le cannabis signifie pour les consommateurs d’aujourd’hui", assure le site.

• Snoop Dogg, la référence

Grand consommateur de weed qui ne s'en est jamais caché, Snoop Dogg avait lancé sa marque Leafs by Snoop en 2015, quelques mois après avoir investi dans une société de livraison à domicile de cannabis à usage médical, Eaze. Dans la foulée, le chanteur avait mis en ligne un site dédié au cannabis, merryjane.com.

Merry Jane, c'est une sorte "d'encyclopédie du cannabis", présentée comme une source en ligne d'informations sur le cannabis (le Wikipédia de la marijuana, en somme), avec entre autres une base de données sur les différents types d'herbe, une application de localisation des sites de vente légaux, mais aussi des contenus "culturels" et éditoriaux, comme des recettes de cuisine ou des témoignages en vidéo. Depuis, le site s'est enrichi et comporte désormais une plateforme de vente en ligne de CBD.

• Kristen Bell, le CBD "pour les mamans"

"Happy Dance est une collection de produits de CBD haut de gamme conçus pour les mamans. Pourquoi les mamans? Parce que si quelqu’un a bien besoin d’un peu plus de calme dans sa routine, ce sont bien elles". Voilà le pitch de Happy Dance, la marque de cosmétiques à base de CBD lancée en mai 2020 par l'actrice Kristen Bell, en collaboration avec l'enseigne Lord Jones.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Côté produits, sont proposés des beurres pour le corps, des lotions, des bombes pour le bain ou encore des savons solides, infusés au CBD, pour un prix moyen de 25 euros.

• Gwyneth Paltrow, le cannabis version soda

Gwyneth Paltrow, à la tête de sa société Goop, s'est elle aussi lancée dans le business du cannabis, mais dans une version à boire. L'actrice américaine a investi en octobre 2020 dans la marque Cann, qui propose des boissons gazeuses infusées au cannabis.

Chaque cannette contient 2 milligrammes de THC (le composant psychoactif du cannabis) et 4 milligrammes de CBD. Au programme, des saveurs telles que citron et lavande, orange sanguine et cardamome, pamplemousse et romarin, ainsi que gingembre et citronnelle.

"Cann se trouve à l’intersection de deux tendances puissantes que nous suivons de près chez Goop depuis un certain temps: le mouvement "sober curious" ("sobre et curieux") et le mouvement "cannabis curious" ("curieux du cannabis")", a déclaré Gwyneth Paltrow dans un communiqué.

> Seth Rogen, testeur et ambassadeur

Seth Rogen a lancé "Houseplant" en Californie en mars 2021 avec son ami le scénariste Evan Goldberg. L'acteur canadien avait annoncé l'arrivée de sa marque sur Instagram, et fait la promotion de son cannabis grâce au meilleur des ambassadeurs: lui-même.

"Voilà ce qu'on fait: on vous apporte les meilleures variétés de marijuana qui ont été sélectionnées (et par là, j’entends fumées) par moi-même", avait-il indiqué dans une vidéo. "C’est tout simplement l’herbe que j’aime, celle que je veux fumer. Elle est livrée dans des petites boîtes adorables. Elles peuvent même s’empiler les unes sur les autres".

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

"C’est honnêtement le job de ma vie, et je n’ai jamais été aussi excité par quoi que ce soit d'autre. J’espère que ça vous plaira", avait-il ajouté. Grâce à de tels arguments de vente, les cliens ont été au rendez-vous: Houseplant a rencontré un tel succès que le site a crashé le jour de son lancement. A ce jour, la marque est également en vente dans 17 dispensaires en Californie.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles