Migrants. “Inhumain” : après le drame de la Manche, Londres et Paris pressés d’agir

·1 min de lecture

La mort de 27 migrants, mercredi 24 novembre, dans le naufrage de leur embarcation au large de Calais a provoqué l’effroi des deux côtés de la Manche. Choquée, la presse britannique appelle les gouvernements français et britannique à enfin collaborer sur ce dossier.

“Tant que la Grande-Bretagne et la France n’auront pas établi une relation de confiance, ces tragédies se reproduiront.” À l’image du Telegraph, la plupart des quotidiens britanniques ont appelé mercredi soir les gouvernements français et britannique à collaborer d’urgence pour empêcher de nouveaux drames en mer comme celui qui a coûté la vie à 27 migrants dans la Manche, mercredi, selon un nouveau bilan revu à la baisse.

À lire aussi: “Tragédie”. Au moins 31 morts dans le naufrage d’un bateau de migrants dans la Manche

“Les gens qui entreprennent ces voyages ont besoin de notre aide. Nous ne sommes pas en guerre contre eux”, a réagi le journal en ligne The Independent dans un éditorial.

Les forces de l’ordre françaises accusées d’être “restées les bras croisés”

Le naufrage de l’embarcation dans la Manche, une tragédie inédite sur cette voie migratoire, a provoqué une onde de choc à Londres et Paris. Lors d’un entretien mercredi soir, Boris Johnson et Emmanuel Macron “ont convenu de l’urgence d’intensifier les efforts conjoints pour empêcher ces traversées mortelles”, selon un porte-parole de Downing Street. Réagissant un peu plus tôt sur Sky News, le Premier ministre britannique, qui s’est dit “choqué, révolté et profondément

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles