Migrants : "Un drame se joue et l'Europe ferme les yeux", pour l'ONG SOS Méditerranée

franceinfo
·2 min de lecture

Les 236 migrants, secourus en mer mardi au large de la Libye par l'équipe de l'Ocean Viking, sont arrivés ce samedi en Sicile.

"Il y a un drame qui se joue en Méditerranée, et l'Europe ferme les yeux", a déclaré samedi 2 mai sur franceinfo Fabienne Lassalle, la directrice adjointe de l'ONG SOS Méditerranée, alors que les 236 migrants, secourus en mer mardi en Libye par l'équipe d'Ocean Viking, sont arrivés ce samedi en Sicile. "Il y a un refus de responsabilité des États, une totale défaillance", a-t-elle dénoncé.

franceinfo : Comment s'est passée cette arrivée en Sicile ?

Fabienne Lassalle : L'arrivée en Sicile s'est déroulée relativement correctement : au bout de plusieurs jours, nous avons eu l'information que le port d'Augusta en Sicile nous était ouvert pour débarquer ces 236 personnes. Ils sont arrivés ce matin à 9 heures : les autorités sanitaires sont venues, ont effectué des tests Covid-19.
Et puis peu à peu le débarquement a commencé. Il a débuté à 12 heures, il s'est terminé à 17 heures samedi.

Sur ces 236 personnes, il y a combien de nationalité différente ?

Il y a une dizaine de nationalités différentes, essentiellement d'Afrique subsaharienne et de la Corne de l'Afrique. Ce qu'il faut retenir, c'est qu'il y avait 130 mineurs, c'est tout à fait inhabituel dans ses proportions. Parmi eux, 119 non accompagnés, donc des enfants qui sont jetés seuls sur ces embarcations précaires et qui traversent la Méditerranée au péril de leur vie. Alors des mineurs isolés, on en a toujours eu beaucoup : on sait que bien souvent, s'il y a une possibilité de fuir, les parents privilégient le fait que ce (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi