Migrants: au moins 43 disparus après le naufrage d'un bateau au large de la Tunisie

·1 min de lecture

Le ministère tunisien de la Défense a indiqué samedi dans un communiqué que la Marine avait sauvé, dans la nuit de vendredi à samedi, "84 immigrés clandestins de différentes nationalités", citant le Bangladesh, le Soudan, l'Erythrée, l'Egypte et le Tchad.

Au moins 43 personnes sont portées disparues après le naufrage d'un bateau transportant 127 migrants au large de la Tunisie, a annoncé ce samedi à l'AFP un responsable du Croissant-Rouge tunisien. "84 migrants ont été secourus et 43 autres ont disparu après qu'un bateau transportant 127 migrants a coulé au large de Zarzis", ville du sud-est de la Tunisie, dans la nuit de vendredi à samedi, a déclaré le directeur de l'antenne du Croissant-Rouge à Médenine, dans le sud-est, Mongi Slim. L'embarcation était partie des côtes libyennes, selon des témoignages de rescapés recueillis par l'organisation humanitaire.

Partis des côtes lybiennes

De son côté, le ministère tunisien de la Défense a indiqué samedi dans un communiqué que la Marine avait sauvé, dans la nuit de vendredi à samedi, "84 immigrés clandestins de différentes nationalités", citant le Bangladesh, le Soudan, l'Erythrée, l'Egypte et le Tchad.

Le ministère n'a toutefois pas précisé le nombre de disparus. Les rescapés, âgés de trois à 40 ans, se trouvaient à bord d'un bateau qui a coulé au large de Zarzis, a-t-il ajouté. 

Selon des témoignages de survivants, le bateau était parti des côtes de Zouara, dans le nord-ouest de la Libye, "dans la nuit du 28 au 29 juin", avec pour objectif de rejoindre l'Europe.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles