Un migrant érythréen agressé par William M. à coups de sabre il y a un an témoigne

"Il est venu derrière moi, il m'a tapé sans parler". Samuel, agressé par William M., l'auteur de l'assassinat de trois membres de la communauté kurde le 23 décembre dernier, témoigne sur BFMTV.