Avis aux migraineux, la méditation peut vous soulager la vie !

Ingrid Bernard
·2 min de lecture
Barcelona, Spain. Young woman working from home. Young woman relaxing at home. Videoconference, homework, work from home, cozy, job, quarantine, stay home, relax, chill, coffe, warm, hygge

Réduire le stress, améliorer la qualité de son sommeil, lutter contre la dépression, se recentrer… Les vertus de la méditation sont multiples. L’une d’elles est beaucoup moins connue… À en croire une étude publiée dans le JAMA Internal Medicine, elle pourrait soulager la migraine.

Voilà qui devrait soulager la vie de bon nombre d’individus. 7 à 8 millions de personnes, soit environ 12% de la population adulte et 5 à 10% des enfants en France sont atteints par la migraine. Selon un sondage réalisé par l’association La Voix des migraineux, 45% des interrogés estiment que ce mal du siècle gâche presque toute leur vie. 14,5% des patients sont soignés pour dépression. Pis, 15% avouent avoir déjà songé au suicide… La méditation pourrait donc être une alternative aux médicaments.

Pour parvenir à ces conclusions, une équipe de chercheurs américains du Wake Forest Baptist Health ont suivi 89 patients avec un âge moyen de 44 ans – 82 femmes et 7 hommes - ayant tous des antécédents de migraine (4 à 20 jours de migraine par mois). Ils les ont répartis en deux groupes et leur ont fait suivre deux programmes distincts à raison de deux heures par semaine pendant huit semaines. Le premier groupe a participé à des séances d’information sur la migraine. L’objectif était d’expliquer aux participants quels en étaient les éléments déclencheurs, comment la traiter mais aussi d’en comprendre son origine. Le second groupe s’est vu dispenser un programme de méditation de pleine conscience et de yoga. Un programme qu’ils ont pu poursuivre à leur domicile grâce à des fichiers audio qu’on leur a donnés, à raison de 30 minutes de méditation quotidienne.

Des options non médicamenteuses

Ces deux programmes se sont avérés bénéfiques. Dans les deux cas, les chercheurs ont constaté une réduction du nombre de migraines. La différence réside dans le fait que les personnes du deuxième groupe ont vu leur qualité de vie nettement s’améliorer. Ils ont constaté une diminution de l’intensité de la douleur, une réduction du nombre de dépression ainsi qu’une amélioration significative du bien-être émotionnel des patients. Des effets encore perceptibles au bout de huit mois.

“La réduction du stress basée sur la pleine conscience est un traitement corps-esprit qui enseigne la conscience à chaque instant grâce à la méditation de pleine conscience et au yoga”, déclare Rebecca Erwin Wells, MD, MPH, professeure agrégée de neurologie à la Wake Forest School of Medicine. “La pleine conscience peut également enseigner de nouvelles façons de réagir au stress, un déclencheur de migraine fréquemment rapporté”.

Et de préciser : “À une époque où les opioïdes sont encore utilisés pour la migraine, trouver des options non médicamenteuses sûres avec des avantages à long terme à des implications importantes”. Le chercheur admet toutefois qu’”une étude plus large et plus définitive est nécessaire pour confirmer ces résultats”.

Ce contenu peut également vous intéresser :