Midterms : incidents techniques lors du vote, des républicains s’insurgent

Les Américains sont appelés à voter lors des élections de mi-mandat.   - Credit:BONNIE CASH / MAXPPP / UPI/MAXPPP
Les Américains sont appelés à voter lors des élections de mi-mandat. - Credit:BONNIE CASH / MAXPPP / UPI/MAXPPP

Des conservateurs américains, Donald Trump en tête, dénonçaient mardi des incidents techniques localisés dans des bureaux de vote pour les élections de mi-mandat, l'ancien président américain allant jusqu'à appeler ses partisans à « contester ». « Le vote par procuration à Détroit, ça ne va pas du tout. Les gens se présentent pour voter et s'entendent répondre : désolé, vous avez déjà voté », a affirmé Donald Trump sur son réseau Truth Social.

« Cela se produit en grand nombre, et ailleurs. Contestez, contestez, contestez ! » a martelé le milliardaire américain, qui n'a jamais reconnu sa défaite à la présidentielle de 2020. L'organisation indépendante Vote.org a confirmé dans un communiqué l'existence de « problèmes techniques des machines à voter dans certains États ». « Cela peut arriver et les employés des bureaux de vote ainsi que les responsables des États font tout pour régler ces problèmes et s'assurer que les électeurs ont d'autres options pour déposer leur bulletin de vote aujourd'hui », a ajouté cette organisation qui défend l'accès au vote.

Dans l'Arizona, le scrutin a été perturbé par des problèmes techniques affectant certaines machines dans le comté de Maricopa, le plus peuplé de l'État, qui comprend Phoenix, la capitale de l'État du Grand Canyon et ses environs. Dans ce comté, « environ 20 % » des 223 bureaux de vote rencontrent « un problème » avec les machines chargées de lire les bulletins, a expliqué sur Twitter Bill Gates, le directeur de [...] Lire la suite