Midterms 2022 : une élection pour deux Amérique toujours pas réconciliées

ÉTATS-UNIS - Le test s’annonce sérieux et même périlleux pour le président américain. Joe Biden, élu il y a deux ans pour succéder à Donald Trump, en est désormais à la moitié de son mandat. Comme depuis 160 ans, l’heure est donc venue pour les midterms, ces traditionnelles élections qui saluent (rarement) et sanctionnent (souvent) le locataire de la Maison blanche.

Si le dirigeant démocrate a déjà voté par correspondance il y a quelques jours, c’est ce mardi 8 novembre que l’écrasante majorité des électeurs américains sont appelés aux urnes. À charge pour eux de décider s’ils laissent aux démocrates leur courte majorité au Congrès, ou s’ils feront des républicains la première force politique du pays.

Le tout avec les yeux déjà tournés vers la présidentielle de 2024, qui pourrait donner lieu à une revanche de celle de 2020. Donald Trump compte bien se servir de ces midterms comme d’une rampe de lancement dans un pays qu’il a contribué à électriser et que son successeur n’est pas (encore) parvenu à réconcilier. La récente bataille autour de l’avortement en est l’une des principales illustrations.

Former US President Barack Obama and US President Joe Biden participate in a rally in support of Democratic US Senate candidate John Fetterman in Philadelphia, Pennsylvania, on November 5, 2022. (Photo by SAUL LOEB / AFP)
SAUL LOEB / AFP Former US President Barack Obama and US President Joe Biden participate in a rally in support of Democratic US Senate candidate John Fetterman in Philadelphia, Pennsylvania, on November 5, 2022. (Photo by SAUL LOEB / AFP)

Ce sont ces enjeux que la rédaction du HuffPost vous présente depuis plusieurs jours et que vous pouvez retrouver dans les articles ci-dessous :

À voir également sur Le HuffPost :