Midterms 2018 : machines en panne, bulletins rejetés... Des anomalies signalées alors que les Américains affluent pour voter

franceinfo
Les premiers bureaux de vote fermeront à 18 heures (minuit heure de Paris) mais il faudra attendre plusieurs heures pour avoir une idée de la couleur du prochain Congrès, le 116e de l'Histoire.

"Machines en panne, bulletins rejetés et personnel encadrant mal formé" : des organisations chargées de contrôler la bonne tenue des élections de mi-mandat aux Etats-Unis ont reçu quelque 10 000 appels pour signaler des anomalies à la mi-journée (17h30 à Paris), rapporte, mardi 6 novembre, le Washington Post (article en anglais). Les Américains sont invités à se rendre dans les bureaux de vote pour ces élections à l'issue incertaine, deux ans après la victoire de Donald Trump et à l'issue d'une campagne agitée.

>> Midterms 2018 : vers un vote-sanction pour Donald Trump ? Suivez et commentez avec nous les résultats pendant la nuit

"En Géorgie, les électeurs ont attendu plus de quatre heures pour voter dans une école élémentaire de la banlieue d'Atlanta, où des machines ne fonctionnaient pas, en début de journée", détaille le quotidien américain. Des problèmes sur des machines ont également été signalées en Pennsylvanie, Caroline du Nord, Texas et Illinois, ainsi que des machines en panne à New York et en Arizona. Autre exemple d'anomalie cité par le Washington Post : dans le Dakota du Nord, des électeurs ont fait demi-tour après des problèmes pour s'identifier aux bureaux de vote.

Des problèmes "isolés" selon la Sécurité intérieure

Le département américain de la Sécurité intérieure reconnu des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi