Microsoft rachète le géant Activision-Blizzard pour 69 milliards de dollars

·1 min de lecture
Microsoft annonce cette acquisition pour 69 milliards de dollars.
Microsoft annonce cette acquisition pour 69 milliards de dollars.

Une porte de sortie après des années d’inertie et de tempête médiatique. Le géant américain Activision-Blizzard passe sous la bannière Microsoft, dont la faim en matière de jeux vidéo semble n’avoir aucune limite, à peine un an après le rachat de Bethesda (via ZeniMax) pour 7,5 milliards de dollars. Microsoft annonce ce mardi avoir fait l’acquisition du groupe qui édite notamment Call of Duty, World of Warcraft et Candy Crush pour 69 milliards de dollars.

L’action d’Activision s’est envolée de plus de 37 % à Wall Street après cette annonce, dans les échanges électroniques précédant l’ouverture de la Bourse, et a été suspendue. Depuis plusieurs mois, l’entreprise était notamment sous la pression d’actionnaires et de partenaires commerciaux lui réclamant de faire preuve de davantage de transparence dans la gestion des affaires de harcèlement et d’abus sexuels ayant éclaté récemment.

À LIRE AUSSILe logiciel, le Graal de la reconquête industrielle ?

En fin d’année dernière, le directeur d’exploitation du groupe, Daniel Alegre, s’était engagé à augmenter de 50 % la part d’employées femmes et non-binaires dans les cinq prochaines années afin d’atteindre une représentation de plus d’un tiers des effectifs, tandis que près de 40 salariés avaient été licenciés et une quarantaine d’autres sanctionnés de mesures disciplinaires depuis juillet en raison de comportements sexuels inappropriés.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles