Microsoft : un outil pour mesurer l'intérêt d'une réunion

·1 min de lecture

L’innovation du jour pourrait permettre d’en finir avec la réunionite qui plombe les entreprises. Il s’agit d’un outil qui évalue automatiquement l’intérêt d’une réunion. L’objectif est d’éviter de perdre son temps dans les plus barbantes.

On dit souvent que l’on ne peut améliorer que ce qu’on est capable de mesurer. C’est donc un outil qui analyse tout un tas de paramètres : langage corporel, expressions du visage ou durée de la réunion, que ce soit en visioconférence ou directement, dans une salle, grâce à des caméras. Cela lui permet de savoir combien de personnes participent vraiment, combien s’impatientent ou combien sont en train de faire joujou avec leur téléphone. Il met le tout en équation. Et il est capable de donner un indice de qualité de la réunion. En fait, c’est une sorte de fiche d’évaluation, réalisée automatiquement par un algorithme.

L’outil ne va pas se contenter de donner une note. Il pourra aussi suggérer les personnes à réellement inviter pour ne pas avoir des gens qui viennent simplement faire acte de présence.

Ça peut aussi devenir un outil de flicage pour dénoncer ceux qui envoient des SMS en réunion.

C’est vrai. D’autant que cet outil vient d’être breveté par Microsoft. Le même Microsoft qui a créé la polémique la semaine dernière avec un produit assez similaire, puisqu’il est capable d’évaluer la productivité à partir du nombre d’emails et des interactions en chat.

En principe, il était censé donner des métriques globales pour s’assurer que tout le m...


Lire la suite sur Europe1