Microsoft fait son mea culpa

Ils savent comment traiter les joueurs.