Microsoft dévoile une manette de jeux vidéo dédiée aux personnes handicapées

François, Marius
Microsoft présente une nouvelle manette à destination des personnes handicapées. / Microsoft

Avec sa nouvelle manette Adaptative Xbox, Microsoft propose une personnalisation au cas par cas pour les personnes invalides.

Le virtuel permet l'évasion que le réel n'offre parfois pas. Or, pour les personnes en situation de handicap, le jeu vidéo est parfois peu accessible. La navigation est souvent peu adaptée, les manettes difficiles à manipuler. Une personne amputée d'un bras ou tétraplégique aura par exemple de grandes difficultés à enchaîner des suites de commandes ou à avoir la dextérité nécessaire pour utiliser une manette. Peu ouvertes aux périphériques externes et dédiés au handicap, les consoles de jeux vidéo sont les mauvaises élèves de l'inclusivité. Microsoft veut s'attaquer à ce problème. L'entreprise américaine a dévoilé jeudi une toute nouvelle manette de jeux vidéo pour les joueurs atteints de handicap. En vente uniquement sur son site d'ici la fin de l'année, le produit sera proposé à 89,99 euros.

Compatible avec les consoles Xbox et les ordinateurs équipés du système d'exploitation Windows 10, cette manette à l'aspect original recèle de particularités. Elle présente deux gros boutons programmables et des flèches directionnelles. Seule, elle permet de jouer à des jeux de plateformes simples. Néanmoins, elle n'agit pas qu'en solitaire puisqu'elle peut être connectée à de nombreux périphériques d'autres constructeurs via 19 ports jacks et 2 ports USB de type B, à l'instar d'un hub. L'idée est de concevoir une infrastructure adaptée à chaque individu à partir de produits existants déjà sur le marché.

Des configurations différentes

Boutons de différentes sensibilités, contrôleurs 3D pour pieds, nunchucks, joysticks, pédales: les accessoires qui peuvent être branchés à la manette sont variés afin de s'adapter à chaque situation de handicap. De plus, chaque commande est programmable via l'interface applicative de la console. Différents profils pourront être créés avec des (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Jim Ryan, PlayStation: «Face à Microsoft, notre position est plus que solide» 
E3 2015: Microsoft met le jeu vidéo à l'heure de la réalité augmentée 
Ubisoft: «Nos jeux doivent se différencier des autres» 
Jeux vidéo, de nouvelles façons de jouer 
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages