Michou : sa dernière volonté bafouée ? Sa nièce rétablit la vérité

Michou est décédé le 26 janvier dernier à l'âge de 88 ans. Figure des nuits parisiennes, Michel Catty avait tout prévu pour sa succession, et surtout laissé des instructions très précises quant au devenir de son célèbre cabaret. "Le cabaret ne me survivra pas", écrivait-il dans son autobiographie Michou, prince bleu de Montmartre. "Lorsque j’aurai tiré ma révérence, je souhaite que mon cabaret ferme définitivement ses portes", ajoutait-il à l'époque. Pourtant, coup de théâtre, on apprenait finalement peu de temps après le décès de Michou que l'établissement allait continuer d'exister. Beaucoup ont alors accusé sa famille, et notamment sa nièce Catherine Catty, de ne pas respecter ses dernières volontés.

Dans un entretien accordé à nos confrères de France Dimanche, la nièce de Michou a tenu à rétablir la vérité, confiant que les artistes et les habitués du cabaret avaient été nombreux à manifester leur désir de voir le spectacle continuer. Le soir même de l'enterrement, les Michettes étaient sur scène devant un public enthousiaste. Surtout, Catherine Catty a expliqué que Michou avait laissé à ses employés une note en leur donnant en quelque sorte les clés du cabaret : "Il avait écrit, avant son départ, à tout son personnel : La poursuite du cabaret dépendra de vous tous et de votre détermination à continuer ce merveilleux spectacle, à maintenir la magie".

Mais la nièce de Michou a également expliqué que l'ouverture du testament de son oncle avait donné lieu à de mauvaises surprises.

Retrouvez cet article sur GALA

Letizia d’Espagne donne des ordres à son mari : cette vidéo qui fait parler
PHOTOS - Garou : qui est Stéphanie, sa compagne depuis 7 ans ?
Dave à la rue : Sylvie Vartan lui vient en aide
Penelope Fillon, à bout, rêve d’un “confinement perpétuel”
Line Renaud : retour sur sa liaison secrète avec un milliardaire américain