Michou "blessé" par la "vague de haine" contre lui sur Twitter

Michou
Michou

De violentes critiques. Depuis la rentrée, Michou, youtubeur fort de près de 8 millions d'abonnés, s'est lancé le défi de réaliser une vidéo par jour pendant un mois. Hier, il s'est plié à l'exercice de la FAQ (Foire aux questions) et s'est confié sur le cyber-harcèlement qu'il a récemment subi après la publication de diverses vidéos.

"C'est hyper blessant ce genre de message"

"Assez récemment, j'ai reçu une petite vague de haine sur Twitter, avec des commentaires : 'Michou, je ne comprends pas, il n'est pas drôle', 'Toutes les vidéos qu'il sort en ce moment, c'est de la merde'. Je peux comprendre qu'il y a des gens qui pensent ça. Il y a toujours eu des gens qui n'aimaient pas mes vidéos", a-t-il commencé. Et d'ajouter : "Mais ça s'est énormément développé depuis très peu de temps. Il y a un mouvement qui s'est créé, en mode 'Michou, c'est de la merde'. Je suis finito... Au début, c'était sur Twitter. Mais ça s'est rajouté sur Tiktok, Insta, etc.".

Il a raconté avoir même reçu des insultes après sa participation dans le format de Squeezie, "Le plus grand où est Charlie du monde". "C'était trop bien. Squeezie m'invite dans l'une de ses vidéos. C'est l'un des mecs qui m'a fait commencer Youtube. Mais tous les commentaires sur Twitter, c'était : 'Mais qu'est-ce qu'il fout là, Michou ?', 'Vas-y, y'a Michou, je ne regarde pas la vidéo'. C'est hyper blessant ce genre de message. Ca m'a un peu touché. Ca m'a grave blessé", a...

Lire la suite


À lire aussi

Le maire de Trappes, Ali Rabeh, accuse les médias "d'entretenir les mensonges et le flot de haine" contre sa ville
Twitter condamné à détailler ses moyens de lutte contre la haine en ligne
"Vous attisez la haine contre les journalistes" : Vif échange entre Alexis Corbière et Bruce Toussaint sur BFMTV