Michelle Obama : qui est Viola Davis, l'actrice qui l'incarnera dans The First Ladies ?

·1 min de lecture

Alors que la série How to Get Away with Murder s'est définitivement terminée en mai, son actrice principale Viola Davis ne compte pas quitter le petit écran. C'en est fini de la robe d'avocat, place au costume de Première dame. En effet, la comédienne américaine de 55 ans a été choisie pour incarner Michelle Obama dans The First Ladies, une série produite par la chaîne câblée Showtime. Cette nouvelle série d'anthologie sera consacrée à d'anciennes Premières dames, dont l'épouse de Barack Obama, qui a récemment fêté ses 57 ans, mais aussi Eleanor Roosevelt et Betty Ford. Par le passé, Michelle Obama a été incarnée par plusieurs actrices sur petit et grand écran, notamment par la comédienne Tika Sumpter dans Southside With You en 2016, qui racontait la rencontre entre Barack et Michelle Obama.

Originaire de la Caroline du Sud, Viola Davis a acquis sa notoriété à la télévision grâce à son rôle d'Annalise Keating dans How to Get Away with Murder, produit par Shonda Rhimes (Grey's Anatomy). Un rôle pour lequel elle a remporté l'Emmy Award de la meilleure actrice dans une série télévisée dramatique, une première pour une actrice noire. "La seule chose qui sépare les femmes de couleur de n'importe qui d'autre, ce sont les opportunités, avait-elle alors déclaré dans un discours mémorable en recevant son prix à Los Angeles, en septembre 2015. On ne peut pas gagner un Emmy pour des rôles qui n'existent tout simplement pas." Également productrice exécutive de The First Ladies, l'actrice multi-récompensée (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - "Pathétique", "complètement fou" : Élie Semoun s'indigne dans "On est en direct"
Enrico Macias, touchant, raconte le jour où il a perdu sa femme : "elle est morte dans mes bras"
Vladimir Poutine : cette propriété à 1,1 milliard d'euros qui fait scandale
Tiffany Trump : qui est son fiancé Michael Boulos, nouveau membre du clan Trump ?
Laurent Boyer infidèle : ce jour où Alice Dona l'a "attrapé la main dans le sac"