Micheline Dax et José Artur : leurs enfants portent plainte dans le scandale du charnier de Paris-Descartes

Micheline Dax et José Artur avaient fait un choix identique exprimé en toute conscience à leurs proches. À leur mort, ils souhaitaient que leurs corps soient donnés à la science afin de permettre de possibles avancées médicales. David Artur, le fils du comédien et animateur du Pop Club sur France Inter, se livre dans Paris Match : « Mon père avait signé les papiers pour léguer son corps à la Science. Il en parlait depuis des années. Il ne voulait pas être enterré, ça l’emmerdait de finir dans une boîte sous terre ou dans un columbarium. [...] Il voulait servir à des étudiants. Il avait foi en la science et la recherche. Il pensait que donner son corps permettait aux futurs chirurgiens de se faire la main et, un jour, de soigner des malades, de sauver une vie. » Même son de cloche chez Véronique, la fille de Micheline Dax : « Ma mère a toujours voulu donner son corps à la Science, elle en parlait volontiers autour d’elle, sur le ton de la plaisanterie. Sa maxime : “Au moins là, je servirai à quelque chose”. »

Des révélations révoltantes sur les conditions de conservation des corps

Rien ne préparait donc ces deux familles à la terrible révélation du journal L'Express du 27 novembre dernier. Avec de nombreuses autres, ils apprennent l'existence d'un charnier dans la prestigieuse université Paris-Descartes où ont justement été déposés les corps de leurs proches. On y apprend que depuis 20 ou 30 ans, les corps des défunts sont stockés par dizaines dans les sous-sols, dans le plus parfait

Retrouvez cet article sur Voici

Patrick Balkany remis en liberté en raison de son état de santé
PHOTO Elodie Frégé change de look : la chanteuse a opté pour des cheveux courts
Autumn Kelly : malgré son divorce avec Peter Phillips, elle va continuer de travailler avec... son ex-belle-famille
Les 12 Coups de midi : la réaction d’Eric après avoir découvert sa troisième Étoile mystérieuse
Harry et Meghan : en passe de signer un juteux partenariat avec des banques ?