Michel Wieviorka : « Emmanuel Macron, c’est un populisme d’en haut et du centre »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Auteur de nombreux ouvrages consacrés aux mouvements sociaux, à la violence, au racisme et à l’antisémitisme, Michel Wieviorka vient de publier un livre, Alors monsieur Macron, heureux ? (Rue de Seine éditions, 9,90 euros), qui interpelle le président réélu.Pourquoi avez-vous choisi d’interpeller Emmanuel Macron au lendemain de sa réélection ?

Pourquoi avez-vous choisi d’interpeller Emmanuel Macron au lendemain de sa réélection ?
Le titre, Alors monsieur Macron, heureux ? , m’est venu en tête et s’est comme imposé à moi. J’avais un souvenir amusé de ces films des années 1960 ou 1970 où un macho triomphant interroge sa partenaire d’un air satisfait : « Alors, heureuse ? » Au fond, il ne fallait pas être dupe. Et j’ai trouvé nécessaire de l’interpeller autour de ce sujet vital qu’est la démocratie, dans un contexte où les intellectuels ont presque disparu du débat public – en dehors des plus réactionnaires.

Le macronisme se caractérise par un côté changeant presque insaisissable. Comment le définiriez-vous ?
Emmanuel Macron n’incarne pas un modèle, contrairement par exemple à Perón et au péronisme en Argentine. Il est apparu plutôt soudainement, témoignant d’un sens aigu des situations, c’est un animal politique. Il exerce le pouvoir de haut en bas, avec de jeunes technocrates. C’est un modernisateur désireux d’en finir avec un « vieux monde » à certains égards vermoulu. Dans l’échange interpersonnel avec lui, les yeux dans les yeux, il peut vous donner à penser que vous êtes...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles