Michel Sarran rattrapé par l'affaire des restaurants clandestins

·1 min de lecture

Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais ? Après s'en être pris à Pierre-Jean Chalençon et Christophe Leroy, accusés d'avoir organisé des dîners clandestins, tout comme Philippe Etchbest, Michel Sarran se retrouve dans l'œil du cyclone. Selon une longue enquête du journal Le Monde, ce jeudi 22 avril, le juré de Top Chef serait, lui aussi, impliqué dans la polémique puisqu'il signe la carte du Club T90. À savoir, le "restaurant d'entreprise" ou encore "club de direction" d'après nos confrères, de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), sitée dans le huitième arrondissement de Paris. Un restaurant avec, au menu, une cuisine des plus raffinées. Ainsi, de nombreuses personnalités, notamment politiques, se seraient succédées à table, "depuis le début de l'année."

Parmi celles-ci, on retrouve l'ex-ministre du Travail Muriel Pénicaud, les députés LR Damien Abad et Aurélien Pradié, l'ancienne parlementaire Laurence Arribagé et la conseillère technique transports auprès du cabinet de la présidence de la République, Alice Lefort. Sollicité par Le Monde, Michel Sarran se défend de tout délit. Ces repas n'ont rien de clandestin ni d'illégal. "Ce sont des repas où l’on sert avec le protocole qui est d’usage dans la restauration collective concernant les clubs", assure-t-il, "c’est-à-dire quatre par table, avec un espacement." Sophie Cahen, "directrice influence" de la FNTP, tient un discours similaire. "Les déjeuners et les dîners de travail que nous avons organisés cette (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - « Le retour des frères tape-dur » : Pascal Praud se moque de Jean Castex et Olivier Véran
Meghan Markle au courant des difficultés de Harry : il lui a téléphoné tous les jours !
Affaire Olivier Duhamel, Marie-France Pisier hantée par un autre drame : "C'est un truc ravageur"
Divorce de Robert De Niro : c'est la guerre des millions avec son ex Grace Hightower !
Lady Louise déjà préparée à faire oublier Harry et Meghan par sa mère Sophie de Wessex