Michel Sardou "très inquiet" pour Roselyne Bachelot : il prend une grande décision

·1 min de lecture

"On m’a refilé cette saloperie en même temps que le titre de commandeur. Je suis commandeur Covid". C'est en ces mots que Michel Sardou a réagi, le 21 mars dernier, en apprenant que Roselyne Bachelot avait contracté le Covid-19, et qu'il était donc cas contact. Quelques jours plus tôt, la ministre de la culture lui remettait les insignes de commandeur de la Légion d'honneur au cours d'une cérémonie en petit comité.

Et puis finalement, une semaine plus tard, après un test PCR de vérification, le chanteur de "La maladie d'amour" n'a rien. Il se confie au Parisien, ce 26 mars, et assure : "au bout d’une semaine, j’étais toujours en forme, je n’avais aucun symptôme, c’était bon signe".

À lire également

Cas contact de Roselyne Bachelot, Michel Sardou réagit : “Vous le croyez, ça ?”

Il faut dire que lorsqu'il a répondu à l'invitation de Roselyne Bachelot, l'homme de 74 ans a pris toutes ses précautions. Il n'était plus sorti de chez lui depuis des mois, et n'était venu qu'avec sa femme et une amie (qui "sont également négatives", dit-il) pour une cérémonie d'une "vingtaine de minutes".

Aujourd'hui, décidé à se faire vacciner au plus tôt, Michel ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi