Michel Sardou : testé négatif à la Covid-19, il se dit "très inquiet" pour Roselyne Bachelot

·1 min de lecture

La nouvelle tombait ce samedi 20 mars : la ministre de la Culture Roselyne Bachelot annonçait sur les réseaux sociaux souffrir de la Covid-19. "À la suite de symptômes respiratoires, j’ai fait un test qui confirme que je suis positive au covid", écrivait-elle. "À l’isolement, je vais aménager mon programme pour la semaine qui vient. Je ne manquerai pas de vous donner des nouvelles régulièrement !". La politicienne de 74 ans, qui s'était attiré les foudres de Corinne Masiero après ses critiques sur les César 2021, avait rencontré la veille lors d'une cérémonie officielle le chanteur Michel Sardou, nommé Commandeur de la Légion d'Honneur.

Cas contact de la ministre, le père de Cynthia Sardou, qui a selon elle "beaucoup souffert" du drame de sa propre vie, s'était plutôt amusé de la situation dans la presse : "Je ne vous dirai pas que je suis gai comme un pinson, mais je suis en forme. On m'a refilé cette saloperie en même temps que le titre de commandeur, je suis commandeur covid !", répondait-il à nos confrères du Parisien. Avant de préciser, à propos de la cérémonie : "Nous n'étions que trois ! Ma femme, une de ses amies, et moi. Roselyne était juste accompagnée de deux collaborateurs. Je ne voulais pas faire de fête. Je suis prudent et respectueux des règles".

Ce vendredi 26 mars, Michel Sardou a reçu le résultat de son test : il est négatif ! Il s'est dit "rassuré", toujours auprès de nos confrères du Parisien : "Au bout d’une semaine, j’étais toujours en forme, je n’avais aucun (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Exclu. Zaho et Florent Mothe se sont mariés : "On a été discret sur ce coup-là !"
Exclu. Zaho raconte son retour et son single Ma Lune, dédié notamment à son fils Naïm : "Je veux être une maman à temps plein tout en exerçant mon métier"
Cynthia Sardou, fille de Michel Sardou, se livre sur le viol collectif dont elle avait été victime : "Mon père a beaucoup souffert de mon drame"
Pascal Obispo dévoile le lieu où il aimerait "mourir et être enterré"
"Il ne supportait plus les annulations de concert" : le claveciniste François Grenier a mis fin à ses jours à l'âge de 39 ans