Michel Sardou hospitalisé ? Le point sur son état de santé

Le temps de la retraite n'a pas encore sonné pour Michel Sardou. Après avoir mis fin à sa carrière de chanteur en 2018, l'interprète des Lacs du Connemara s'est tourné vers les planches de théâtre. Depuis le 12 septembre 2019, il était à l'affiche de la pièce N'écoutez pas, Mesdames !, adaptation du vaudeville de Sacha Guitry, au Théâtre de la Michodière (Paris). Pourtant, le comédien a dû faire annuler les dix dernières représentations de la pièce, dans laquelle il jouait le rôle principal.

Si une rumeur a évoqué une hospitalisation prolongée pour "grosse fatigue", il n'en est rien, selon nos informations. L'ex-chanteur aurait attrapé une grippe, nécessitant un arrêt de travail. "Il a en effet passé des examens dans un hôpital pour écarter tout risque pulmonaire", a-t-on confirmé à Gala. Alors que N'écoutez pas, Mesdames ! était en prolongation jusqu'au 9 février dernier, quelque 5 500 spectateurs devront se faire rembourser leurs places. Le vaudeville raconte l'histoire d'un homme, Daniel, qui soupçonne sa femme d’entretenir une liaison avec un autre homme. Envisageant le divorce, il rencontre sa première épouse, prête à tout pour le reconquérir.

Ce n'est pas la première fois que l'état de santé de Michel Sardou inquiète. Déjà, lors de sa tournée d'adieu en 2018, il avait dû reporter ses deux dernières dates de concert. Reste que les nouvelles sont bonnes pour le chanteur, qui "va bien", nous affirme-t-on. Il devrait d'ailleurs entamer en septembre prochain une tournée en France,

Retrouvez cet article sur GALA

Keylor Navas : le gardien-star du PSG avait été troqué contre... des ballons, lors de son premier transfert
Affaire Mila : Brigitte Macron, elle-même victime d’insultes, prend part au débat
Sophie Turner (Game of Thrones) et Joe Jonas attendent leur premier enfant
VIDÉO - La danse torride de Fanny Neguesha avec un Matthieu Delormeau très tactile
Catherine Lara et Samantha en couple depuis 25 ans : “J’ai découvert qu’il était possible d’aimer passionnément mais sereinement”