Michel Polnareff victime d'un père sévère et violent : "Il était brutal, très très brutal..."

Michel Polnareff victime d'un père sévère et violent :
Michel Polnareff victime d'un père sévère et violent : "Il était brutal, très très brutal..." - BestImage

Michel Polnareff retrace son parcours musical dans un nouvel album intitulé "Polnareff chante Polnareff". Son passé, le chanteur préférerait parfois l'oublier, bien qu'il ait appris à vivre avec.

Il est de retour sur les devants de la scène, jetant un regard musical sur le passé. Le 18 novembre 2022, Michel Polnareff a dévoilé un nouvel opus enregistré en studio, sur lequel il révèle de nouvelles version piano-voix de douze de ses plus grands titres. Lettre à France, Tout, tout pour ma chérie, Goodbye Marylou, Love me, please love me... ces tubes font peau neuve et le chanteur, lui, fait le bilan - il a tout enregistré, en 3 mois, sous l'impulsion de son nouveau manager Serge Khalifa.. Regarder en arrière n'a jamais été un grand plaisir pour l'artiste, qui a récemment fêté ses 78 ans, et qui a vécu une enfance très compliquée.

En grandissant, Michel Polnareff a notamment appris la musique avec son père Leib, un immigré d'Odessa et pianiste auteur pour Edith Piaf, connu sous le pseudonyme de Léo Poll. Mais ce dernier ne voulait inculquer que le classique à son garçon, et il a vu d'un très mauvais oeil son amour naissant pour le rock, notamment pour Elvis Presley. "Je n'avais pas le droit de l'écouter à la maison, racontait-il récemment au Journal du dimanche. Je me souviens très bien de la pochette de Don't Be Cruel que j'avais cachée dans mon cahier. Je la regardais et je m'imaginais en train de l'écouter. Mon père a découvert ma passion, il a pris sa ceinture et il m'a frappé avec. Mais j'ai pardonné au bout de vingt ans."

C'était physiquement très dur

Cette enfance rude,...

Lire la suite


À lire aussi

Marie-Claude Pietragalla : Une mort traumatisante survenue quand elle était enceinte de sa fille
Black Friday 2022 : retour sur les meilleures promos de ce jeudi 24 novembre
Maeva Ghennam "en crise d'hystérie" à l'aéroport : une vidéo dévoilée, elle craint le bad buzz