Michel Polnareff attaque Fabien Lecoeuvre après ses propos sur Hoshi

·1 min de lecture

Le 6 avril dernier sur les ondes de la webradio Arts-Mada, Fabien Lecoeuvre s’est autorisé à juger le physique des chanteurs et chanteuses d’aujourd’hui, ciblant notamment Hoshi : « Quand est-ce qu’on va nous sortir des beaux mecs ou des filles sublimes ? Bon, quand vous regardez Hoshi, par exemple, qui a un talent incroyable, indiscutable… Mais enfin, vous mettez un poster de Hoshi dans votre chambre, vous ? Elle est effrayante ! Quand je dis ça, je n’ai rien contre cette fille, qui est géniale. Elle a du talent cette fille, vraiment. Mais qu’elle donne ses chansons à des filles sublimes ! Comme des Vanessa Paradis, comme il y a eu des Vartan, des Sheila à 20 ans, des Françoise Hardy… Il y a plein d’interprètes magnifiques », a-t-il péroré sans que personne ne vienne lui couper la parole. Un jugement au mépris à peine feint qui n’a pas manqué d’interpeller artistes et internautes, lesquels ne se sont pas fait prier pour le lui faire savoir. Dorénavant écarté de la radio Europe 1, il s’est également pris une volée de bois vert sur les réseaux sociaux, notamment de la part de la principale intéressée, laquelle lui a promptement répondu.

Outre la chanteuse Louane, le chanteur Pascal Obispo a ainsi publié un court message dans lequel il fustige l’attitude du chroniqueur : « Pardon mais je ne peux pas laisser passer. Au début tu réécrivais à la télévision et dans tes livres, et de manière plus qu’approximative les histoires des artistes et de leurs chansons ! Et ça nous fatiguait tous (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Mario Barravecchia (Star Academy) : son témoignage bouleversant sur l'euthanasie de son père
Mort du prince Philip : ce qui a été demandé aux Britanniques pour ses obsèques
Olivia Kugel (Mamans et célèbres) partage une bonne nouvelle avec ses fans !
Sylvie Tellier gênée par une question sur son père : elle fait des révélations sur son absence
PHOTO Moundir publie son premier selfie après avoir été « touché sérieusement par la Covid-19 »