Michel Fugain en larmes dans "En aparté"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les larmes du chanteur. Hier soir, sur Canal+, Nathalie Lévy a reçu dans "En aparté" le célèbre interprète et compositeur français Michel Fugain. Comme les précédents invités de l'émission, celui qui a entonné "Viva la Vida" et "Fais comme l'oiseau" a retracé sa carrière en images. Une expérience qui l'a ému lorsque Michel Fugain a revu des images de Claude Nougaro.

"C'est beaucoup d'émotion pour moi !"

"J'ai une admiration sans limites pour cet homme", a-t-il commencé, en revoyant une photo du Toulousain. Et de poursuivre : "Un an après, on était à l'anniversaire de sa mort ou de son départ. Toulouse, tout au long des rues, avait mis des phrases de ses textes. C'était à tomber tellement c'était beau. D'un seul coup, on a eu l'impression de vivre pendant quelques jours au milieu d'une ville tellement intelligente et tellement sensible".

A ces mots, Michel Fugain s'est subitement arrêté, plongeant son visage entre les mains. Un silence a régné sur le plateau tandis que l'invité tentait de retenir ses larmes. En vain. "C'est beaucoup d'émotion pour moi !", a-t-il finalement lâché, en pleurs. "C'est beaucoup", a-t-il chuchoté. Après quelques secondes de silence, Nathalie Lévy a relancé le chanteur avec une nouvelle question. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Hier soir, "En aparté" avec Michel Fugain a été regardé par 122.000 téléspectateurs, selon Médiamétrie. La part...

Lire la suite


À lire aussi

"En aparté" : Muriel Robin en larmes en évoquant son ami Guy Bedos
"On peut être aux 'Grandes gueules' et galérer au quotidien" : Kaouther Ben Mohamed fond en larmes sur RMC
"C'est une forme de cauchemar" : Au bord des larmes, Marc Lièvremont rend hommage à Federico Martín Aramburu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles