Michel Fourniret : le tueur en série est mort

·1 min de lecture

Le pronostic vital de Michel Fourniret était engagé, et cet état était irréversible, avait rapporté Le Parisien ce lundi matin. Celui que l'on surnommait L'Ogre des Ardennes, doublement condamné à la perpétuité pour les meurtres de huit femmes et adolescentes, et mis en examen pour ceux d'Estelle Mouzin, Joanna Parrish, Lydie Logé et Marie-Angèle Domèce, ne sera donc pas jugé pour les crimes dont il a été reconnu coupable. Très malade, Michel Fourniret avait été plusieurs fois hospitalisé en urgence au cours des derniers mois. La santé de l'homme de 79 ans, qui souffrait de problèmes cardiaques ainsi que de dégénérescence mentale, s'était particulièrement détériorée récemment, jusqu'à son hospitalisation en urgence le samedi 8 mai à l'unité hospitalière sécurisée interrégionale de la Salpêtrière à Paris. Le tueur en série avait été plongé dans le coma et son état était jugé "non réanimable" par les médecins, qui avaient amorcé un protocole d'accompagnement de fin de vie.

Michel Fourniret emportera avec lui "une partie de l'histoire"

Me Seban, l'avocat des familles des victimes de Michel Fourniret, n'a pas caché sa frustration de savoir le tueur en série non jugé pour ses crimes. "Cela fait plusieurs mois que son état et sa mémoire sont dégradés et que l'on se doute qu'il ne sera jamais jugé", déplore-t-il. "Cette situation est évidemment dure à vivre pour les familles qui seront privées du principal accusé en cas de (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Michel Fourniret : cette seule fois où le commissaire Jacques Fagnart l'a vu pleurer
La célébration choquante d'une mère infanticide avec sa famille et ses amis
Michel Fourniret : cette réponse effroyable qu'il avait faite à une de ses victimes
Michel Fourniret : cette confession difficile de la police française
Fin de cavale pour un homme qui avait violé 17 mannequins