Michel Fourniret, la traque : TF1 prépare un téléfilm événement sur le tueur en série français

Laetitia Reboulleau
·3 min de lecture
Michel Fourniret arrived at the Charleville-Mezieres courthouse on the second day of his trial. (Photo by Pool CRUSIAUX/DEMANGE/MARCHI/Gamma-Rapho via Getty Images)
(Photo by Pool CRUSIAUX/DEMANGE/MARCHI/Gamma-Rapho via Getty Images)

Michel Fourniret s'est tristement illustré en France en tant que coupable d'une longue série de meurtres : il a avoué avoir violenté, torturé et tué dix jeunes filles, et purge actuellement une peine de réclusion à perpétuité. TF1 a décidé de consacrer un téléfilm en deux parties à son histoire et son procès.

Les projets télévisuels sur les tueurs en série et les meurtriers ont décidément la cote. Après plusieurs fictions consacrées à Xavier Dupont de Lignonès, toujours suspecté du meurtre de toute sa famille et recherché, TF1 a décidé de s'intéresser à un autre homme au sombre passé : Michel Fourniret. Ce dernier sera le sujet d'un téléfilm en deux parties, dont le tournage devrait commencer prochainement.

Qui est Michel Fourniret ?

Michel Fourniret est un violeur, un pédocriminel et un tueur en série. Ces trois affirmations à elles seules font froid dans le dos, et suffisent à dresser le portrait du personnage. Arrêté en 2003 en Belgique après avoir tenté de kidnapper une fillette, il a finalement été jugé en 2006 et condamné à la réclusion criminelle à perpétuité incompressible, pour cinq meurtres et deux assassinats commis sur des jeunes filles en France. Depuis, il a avoué trois autres meurtres, et est soupçonné de plusieurs autres affaires. Récemment, il a avoué le meurtre d'Estelle Mouzin, fillette kidnappée le 9 janvier 2003 à Guermantes, en Seine-et-Marne.

Le tueur a eu droit à plusieurs surnoms : Le Forestier des Ardennes, l'Ordre des Ardennes, le Tueur des Ardennes ou encore le Monstre des Ardennes. L'homme avait été condamné à plusieurs reprises par le passé : pour agression sur mineures en 1967, faits de voyeurisme et violence entre 1966 et 1973, mais aussi pour une dizaine de viols et d'agressions sur mineurs en 1984, ce qui lui avait valu sept ans de prison, dont deux avec sursis. Une condamnation bien faible comparée à ce qui lui était reproché.

Un grand acteur pour un grand projet

Mais qui va bien pouvoir se mettre dans la peau de ce terrifiant personnage ? Pour ce téléfilm, TF1 a décidé de faire confiance à un acteur bien connu de son public : Philippe Torreton. Ce dernier s'est illustré aussi bien sur les planches qu’à la télévision ou au cinéma. Il a même déjà joué dans des projets inspirés de faits divers, parmi lesquels Intime conviction, téléfilm inspiré de l'affaire Suzanne Viguier, ainsi que dans la fiction Présumé coupable, dans laquelle il incarnait l'accusé à tort Alain Marécaux, l'un des douze acquittés de l'Affaire d'Outreau.

Le comédien partagera l'écran avec Isabelle Gélinas, qui incarnera l'épouse du tueur, Monique Olivier. Au casting, on retrouvera aussi François-Xavier Demaison, qui incarnera le commissaire Yann Declerck, et Mélanie Bernier dans le rôle de la capitaine de police Margaux Nielsen. À l'heure actuelle, aucune date de diffusion n'a été annoncée, mais le projet promet d'ores et déjà de faire grand bruit.

A LIRE AUSSI

> La Course des champions : pourquoi le programme de France 2 a-t-il fait un flop ?

> The Rain, 3%, Lucifer... On regarde quoi sur Netflix au mois d'août ?

> 5 hommes à la maison : quel bilan pour la première candidate ?