Michel Drucker ("Vivement dimanche") : "Mon vrai challenge, c'est de savoir à quel moment je partirai"

Guillaume GAFFIOT - Bestimage
Guillaume GAFFIOT - Bestimage

La sérénité retrouvée. Deux ans après sa lourde opération du coeur, Michel Drucker ne cache pas son plaisir de pouvoir exercer de nouveau son métier d'animateur. Il s'apprête même à remonter sur scène dès le 1er octobre. A la tête de l'émission hebdomadaire "Vivement dimanche" depuis 1998 sur France 2, il a changé depuis la rentrée de chaîne puisque le programme est désormais diffusé à 13h30 sur France 3. C'est le 12 septembre dernier, dans son bureau du studio Gabriel rempli de souvenirs, qu'il a accepté de répondre aux questions de puremedias.com. Le jour-même de ses 80 ans.

Le cadeau de la présidente de France Télévisions

Une nouvelle décennie qu'il a franchi en même temps que sa productrice et complice de toujours, Françoise Coquet, née le même jour que lui. Dans son bureau, une phrase est encadrée juste au-dessus de la plaque de médecin de son père et indique : "Pour chaque cigarette que vous fumez, vous perdez 7 minutes de vie que dieu rajoute directement à Michel Drucker".

Pour l'anniversaire de son animateur phare, la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte Cunci lui a offert un micro aux couleurs des Jeux olympiques, annonciateur de l'événement retransmis sur le service public qui se déroulera à Paris en 2024 - l'année de ses 60 ans de carrière - et pour lequel Michel Drucker compte bien jouer un rôle.

Sur son portable, au moment de notre rencontre, figurent 235 textos d'anniversaire encore non...

Lire la suite


À lire aussi

LCI : Hélène Mannarino à la tête des journaux du soir à partir de dimanche
Raphaël Lenglet ("Candice Renoir") : "Réaliser ces épisodes était un vrai challenge"
Frédéric de Vincelles ("#QHM") : "J'ai vraiment confiance dans les programmes qui vont arriver sur M6"