Michel Drucker : cette ultime requête que France 2 lui a refusée avant son opération

·1 min de lecture

Michel Drucker va mieux. Opéré du cœur le 26 septembre dernier, l'animateur de 78 ans est désormais dans un centre de rééducation après trois semaines de convalescence à l'hôpital comme le révèle Le Parisien. Et si les nouvelles sont rassurantes, le célèbre présentateur de France 2 ne pourra pas reprendre prochainement l'antenne aux commandes de Vivement dimanche. Pour le moment, ses tournages sont annulés et sa coproductrice, Françoise Coquet, a annoncé dans les colonnes du quotidien que les téléspectateurs devront encore patienter. "La chaîne nous a demandé de remonter des émissions jusqu'en janvier. A mon avis, il ne reviendra pas avant février", a-t-elle révélé. Sa collaboratrice est cependant confiante et sait que Michel Drucker fera son grand retour sur le petit écran car "c'est un battant et la télé lui manque". "Il mourra sur scène", a-t-elle même assuré. La deuxième chaîne attend donc avec impatience le rétablissement total de son animateur phare, tout en proposant désormais des best-of des émissions.

Pourtant ce scénario n'avait pas été envisagé par Michel Drucker. Avant de quitter l'antenne pour se rendre au bloc opératoire, il avait fait une dernière requête à France Télévisions. Comme le révèle Le Parisien, quelques jours avant son quadruple pontage coronarien, le présentateur avait demandé à être "remplacé provisoirement" aux commandes de Vivement dimanche et Vivement dimanche prochain par Maud Fontenoy. Un souhait que n'a pas du tout voulu exaucer la chaîne et pour (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Michel Drucker opéré du cœur : l’animateur ne sera pas de retour à l’antenne avant 2021
Nicolas Bedos se justifie sur son message anti-masque : « Je l’ai écrit dans la colère »
Emily Ratajkowski enceinte de son premier enfant : le mannequin dévoile son ventre arrondi
PHOTOS Kim Kardashian plus sexy que jamais à 40 ans : son corps de rêve affole la Toile
VIDEO A prendre ou à laisser : une candidate harcelée sur les réseaux sociaux par des fétichistes après une danse pieds nus