Michel Drucker : pourquoi sa femme Dany Saval a parfois du mal à le supporter

·1 min de lecture

Rares sont les années où Michel Drucker a manqué la rentrée. En septembre dernier, l'animateur vedette de France 2 avait déserté le studio Gabriel en raison d'importants soucis de santé. Le Parisien avait en effet révélé que le présentateur emblématique de Vivement dimanche avait subi une lourde opération du coeur, un triple pontage coronarien. « Michel a besoin de repos. Il ne sera pas à l'antenne pendant encore quelques semaines », avait alors déclaré Stéphane Sitbon-Gomez, directeur des programmes de France Télévisions. Quelques semaines, puis finalement plusieurs mois. Le mari de Dany Saval a dû passer entre les mains du chirurgien une seconde fois après une infection au niveau de la cicatrice. « Je refais surface peu à peu. La rééducation est lente, douloureuse, mais je tiens bon », avait-il confié en novembre dernier.

Pas du genre à se laisser abattre, Michel Drucker a suivi rigoureusement les conseils des médecins ainsi que son programme de remise en forme. Ce qui lui a permis de retrouver enfin son canapé rouge en mars dernier. « On a fait le pari que son énergie incroyable serait intacte. Et il n'a pas changé ! C'est lui qui a fixé la date de son retour et il l'a tenue. Un exploit du point de vue de la santé et un rendez-vous d'un point de vue télé », avait confié Stéphane Sitbon-Gomez, dans les coulisses de ce grand retour. A ses côtés depuis de nombreuses années, son épouse le trouverait même « plus performant, plus dynamique », selon les confidences de l'animateur (...)

Lire la suite sur le site de Voici

10 ans de mariage de Kate et William : ces nombreux hommages rendus à Lady Diana durant la cérémonie
Elizabeth II : cet entourage qui la soutient depuis la mort du prince Philip
HPI : pourquoi la série avec Audrey Fleurot suscite la colère chez les personnes à haut potentiel intellectuel
Mort d'"El Risitas" : l'homme au rire le plus célèbre du web s'est éteint à 65 ans
The Voice 2021 : la décision radicale prise par la production à la veille de la demi-finale