Michel Drucker : une opération du cœur plus sérieuse qu'annoncé

Par Marc Fourny
·1 min de lecture
L'animateur devra respecter une convalescence d'au minimum trois mois.
L'animateur devra respecter une convalescence d'au minimum trois mois.

L'animateur a été en réalité opéré d'un triple pontage coronarien et sort tout juste des soins intensifs. Il devrait être absent de l'antenne plusieurs mois.

Fin septembre, on apprenait que Michel Drucker avait subi une intervention pour « déboucher » des artères, une mesure préventive, selon France Télévisions, pour éviter un infarctus. La patronne du service public Delphine Ernotte se voulait rassurante, tout comme Stéphane Sitbon-Gomez, le nouveau directeur des programmes, qui affirmait que l'animateur ne serait pas à l'antenne « pendant encore quelques semaines ».

En réalité, les téléspectateurs devront sans doute attendre plus longtemps, car l'intervention est loin d'être anodine? Il ne s'agit nullement d'une simple opération de « débouchage », par exemple avec la mise en place de stents, mais l'animateur a subi un triple pontage coronarien, une opération à cœur ouvert qui requiert l'ouverture du thorax. L'information a été donnée dans Le Parisien par Françoise Coquet, la fidèle productrice de Drucker. « Il a eu un triple pontage, il avait des douleurs les premiers jours, mais il est resté très courageux », précise celle qui accompagne professionnellement l'animateur depuis les années 1970. Même s'il va mieux et « garde le moral », Michel Drucker vient tout juste de sortir des soins intensifs et reste soigné à l'hôpital.

Trois mois de convalescence

Toujours selon sa productrice, il aurait beaucoup maigri et perdu pas mal de muscles. « Mais il a envie de vite récupérer sa forme », poursuit-elle. Il passe le temps en regardant la télévision, notamment l'émission de Pascal Praud le matin sur CNews, ainsi que Fau [...]

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :