Michel Cymes vu par son amie d'enfance : "Un grand timide avec une mission ancestrale"

·1 min de lecture

Ils se connaissent depuis l'enfance, bien avant de s'orienter tous les deux vers les métiers de la santé. Le médecin Michel Cymes et la psychologue Patricia Chalon, dont les pères étaient amis et associés, ont été les invités d'Anne Roumanoff. Patricia Chalon raconte l'enfant qu'a été Michel Cymes, entre grand timidité et volonté presque surnaturelle de devenir quelqu'un d'important.

>> Retrouvez toutes les émissions d'Anne Roumanoff en replay et en podcast ici

"Aujourd'hui encore c'est un grand timide"

Très présent médiatiquement, Michel Cymes a, contre toute attente, été un petit garçon très réservé. "Il était très timide et il était très gentil", se souvient son amie d'enfance. "Surtout avec les filles", complète Michel Cymes. "Oui, tu étais timide avec les filles, mais aussi dans la vie en général", ajoute Patricia Chalon. "Je pense qu'il est timide encore aujourd'hui, simplement il fait bien semblant".

Malgré cette timidité, la psychologue a très tôt vu chez Michel Cymes l'envie de grande chose. "Il devait réussir. Il avait une mission", explique-t-elle de manière quasi mystique. "Il devait devenir quelqu'un d'important, et pas simplement dans le sens superficiel, mais quelqu'un qui réussit. Il avait une mission ancestrale à le faire."

VOIR AUSSI - Quand Michel Cymes explique qu'il n'était pas très bon à l'école

Le poids de l'histoire familiale

Cette mystérieuse formulation fait en réalité référence à l'histoire familiale de Michel Cymes, que le médecin a en pa...


Lire la suite sur Europe1