Michel Cymes s'en prend à nouveau aux antivax : "Il faut qu'ils se regardent dans la glace"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le médecin le plus connu de la télévision - avec Didier Raoult – s'est de nouveau renfrogné ce mardi 12 octobre. Dans une vidéo d’un peu plus d’une minute diffusée sur Yahoo! Actualités, Michel Cymes s’en est pris aux antivax qui continuent à manifester dans les rues depuis plusieurs semaines : "Il faut que les antivax se regardent dans la glace le matin en se disant : ‘Oui, je peux tuer des gens dans la journée’", s’est énervé l’ancien médecin de l’hôpital européen Georges Pompidou en soulignant que "le virus circule encore, il y a des gens fragiles qui vont être contaminés, qui vont probablement mourir."

D’un ton sec, Michel Cymes a avoué : "Je refuse de débattre avec des antivax", en s’en prenant tout particulièrement à ses collègues exerçant dans le domaine de la santé : "Je pense qu’un jour, il faudra demander des comptes à ceux qui ont été médecins ou infirmières, et qui ont refusé de se faire vacciner pour des raisons qui leur sont probablement personnelles", a déclaré l’animateur de l’émission de santé Ça ne sortira pas d’ici ! Au contraire, Michel Cymes a ajouté : "Je ne m’apitoie absolument pas sur le sort des infirmières ou des médecins qui ont fini par quitter ce métier parce qu’ils n’ont pas voulu se faire vacciner. C’est leurs choix. C’est leurs problèmes."

En août dernier sur Europe 1, l’ancien animateur du Magazine de la santé avouait déjà sa rancœur envers les personnes refusant de se faire vacciner contre le coronavirus. Interrogé par la radio, celui qui a vécu (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Serge Lama jamais remis de son accident de voiture : "La souffrance est pire aujourd’hui"
Aurélie Pons (Danse avec les stars) en deuil : son grand-père est mort
"Aucun souvenir de lui" : Valentin, le fils d’Yves Montand, évoque cette "difficulté" à se rappeler son père
EXCLU - Ambre Dol (Familles nombreuses) : après son 5e enfant, elle a songé à se faire stériliser
"Vous êtes abonnée à 4%" : Rachida Dati règle ses comptes avec Anne Hidalgo... ça pique !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles