Michel Cymes s'attaque à "la modestie" de Didier Raoult : ce billet cinglant

Depuis le début de la crise sanitaire, Michel Cymes est sur tous les fronts. À la fois médecin et animateur, son rôle quelque peu ambigu a parfois fait grincer des dents. Pris pour cible par Jean-Pierre Foucault, l'équipe de TPMP ou encore, Marine Le Pen, qui estime qu'il "s'est planté lamentablement", le docteur, qui n'a pas sa langue dans la poche, n'a eu de cesse de justifier, allant jusqu'à évoquer un "ventilateur à merde". Ce lundi 11 mai, au micro de RTL, l'acolyte de Marina Carrère d'Encausse a rappelé que l'épidémie avait pris tout le monde de court, même ceux qui, à l'instar de Didier Raoult, assuraient avoir trouvé un remède.

S'il a pris grand soin de ne jamais nommer son collègue, Michel Cymes, qui précise d'emblée ne pas vouloir "repartir dans une polémique stérile", n'a pas épargné le célèbre épidémiologique. "Quand on est scientifique et qu'on affirme haut et fort qu'on a trouvé LE traitement du Covid et que deux ou trois mois plus tard LE traitement miracle n'en fait pas, de miracles, on se dit que le virus aime décidément nous montrer qu'on doit rester modeste", lance l'animateur avant de s'en prendre à Christian Estrosi. "Quand un maire d'une grande ville (…) oublie les principes scientifiques pour signer un manifeste, le virus le rappelle à l'ordre", ajoute-t-il. Des attaques mûrement réfléchies qui s'expliquent par les relations pour le moins tendues qu'entretient le médecin avec les deux protagonistes.

Des conversations "de bistrot"

En mars dernier, alors que

Retrouvez cet article sur GALA

Guillaume Canet paralysé pendant plusieurs mois : "J'étais au bord du gouffre"
VIDEO - Faustine Bollaert de retour "après de longues semaines" : son touchant message aux téléspectateurs
VIDEO - Laurent Delahousse en pointe sur les coiffeurs : sa petite blague en plein JT
L’étau se resserre sur Andrew, empêtré dans l’affaire Epstein
Jean-Pierre Pernaut : on sait ce qu’il va faire avec la fin du confinement