Michel Cymes dévoile son salaire pour ses interventions en tant que médecin dans les émissions

On ne le voyait régulièrement que dans Ça ne sortira pas d’ici et Les Pouvoirs extraordinaires du corps humain sur France 2. En cette période de confinement, Michel Cymes est de tous les plateaux de France Télévisions. Que ce soit dans une édition spéciale coronavirus ou autour de la table de C à vous, le médecin le plus célèbre du PAF prodigue ses conseils dès qu’il le peut. Au point d’agacer certains de ces confrères qui assurent qu’il dit « n’importe quoi ». « Il enfonce des portes ouvertes, comme quand il affirme qu'il faut manger raisonnablement et ne pas se goinfrer. Son discours est d'une grande banalité. Tout ce qu'il touche se transforme en argent, mais il n'y a pas un mot à garder », a déclaré Philippe Even, pneumologue français et auteur de Corruptions et crédulité en médecine, au Parisien.

Une multitudes d'interventions

Il y a quelques jours, Michel Cymes faisait d’ailleurs son mea culpa pour avoir minimisé la crise du coronavirus. Quoi qu’il en soit, l’acolyte de Nagui est plébiscité par les téléspectateurs. Et ces derniers ne se lassent pas d’écouter ses différentes interventions sur le petit écran. Mais Michel Cymes est-il payé pour donner son avis ? Dans un papier du Monde sur les « consultants médicaux faisant les beaux jours des chaînes d'info », l’ORL de 62 ans a mis fin au mystère. Il ne touche pas un centime et pour une bonne raison. « Je ne suis pas consultant. J'intervenais sur France Télévisions, jusqu'à l'épidémie, comme présentateur-animateur. Mais, effectivement,

Retrouvez cet article sur Voici

VIDEO N’oubliez pas les paroles : Nagui se moque de la voix d’un candidat
Prince Philip rejoint Elizabeth II à Windsor en hélicoptère : faut-il s’inquiéter ?
VIDEO Incroyables Transformations : une candidate déguisée en Jules Verne choque les experts
Anne Sinclair : cette phrase très dure prononcée par son fils qu'elle n'oubliera jamais
VIDEO Les Reines du shopping : la tenue d’une candidate qualifiée de « look de croque-mort »