Michel Cymes : un départ en mode coup de gueule, pour sa dernière sur RTL

·1 min de lecture

Michel Cymes a vidé son sac. Dans son ultime chronique pour RTL ce vendredi 25 juin après cinq ans de bons et loyaux services, le médecin le plus célèbre du PAF a fait une critique acerbe de certains acteurs de la crise sanitaire, qui ont selon lui profité de la situation à des fins personnelles. "La santé est devenue, aujourd'hui, un tel enjeu politique que pour la première fois, ce ne sont plus seulement les experts, les vrais, qui s'expriment, mais ceux qui se prennent pour des experts", a-t-il déclaré. Michel Cymes a expliqué que selon lui cette pandémie "a à elle seule été la concrétisation de tout ce que j'ai pouvoir d'évolution d'informations dans le domaine médical, et pas toujours dans le bon sens".

Alors que plusieurs personnages se sont démarqués par leurs prises de positions très tranchées depuis le début de la crise, Michel Cymes a souvent vu rouge. "Qu'ils soient médecins ou responsables politiques, la santé est devenue la plus belle des vitrines pour qui recherche une notoriété ou des électeurs. Résultat, ce que nous constatons depuis des mois, à savoir une cacophonie d'avis, de projections de 'y'a qu'à, faut qu'on', le tout au détriment d'une véritable information scientifique valide", a-t-il expliqué, dénonçant "la montée du complotisme et des antivax".

Michel Cymes ne s'en est pas caché, le Professeur Raoult, l'un des visages les plus influents de la crise et fervent défenseur de la chloroquine, est dans son viseur. "Les conséquences ce sont certains artistes, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Hommage à Diana : deux grands absents de la famille royale
VIDEO GALA - Le CV de Black M
Le prince Harry de retour au Royaume-Uni et en quarantaine pour 5 jours
Tombe de Michael Jackson : un dernier mystère
Hommage à Diana : Kate Middleton finalement présente aux côtés de William et Harry

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles