Michel Cymes : ses confidences sur son couple et le confinement

·1 min de lecture

Michel Cymes, 63 ans, a écrit un ouvrage consacré à l’Amour. Dans « Sur l'amour » paru aux éditions Stock, le médecin le plus populaire du PAF parle notamment d’infidélité. Un passage sur lequel le mari de Nathalie, qui se défend d'être séducteur, revient. « Je ne juge personne là-dessus. Très régulièrement, dans cet ouvrage, je grossis le trait. Mais attention, je n’ai pas écrit : « Ce n’est pas grave d’aller voir ailleurs de temps en temps, du moment qu’on aime l’autre » », précise-t-il lors d’un entretien accordé à Gala, en kiosques ce jeudi 29 octobre.

Michel Cymes affirme alors s’interroger : « Faut-il forcément remettre tout en question pour un moment de faiblesse ? » Une interrogation à laquelle le médecin n’a pas la réponse. En tout cas, c’est plus amoureux que jamais que Michel Cymes aborde l'avenir avec Nathalie, son épouse franco-argentine qu’il épousait en 2015 et qui lui a donné un troisième enfant. Une complicité qui a grandi grâce au premier confinement. « Au début, nous étions séparés. J’étais à Paris. Elle était en province. Mais comme j’ai ralenti mes activités, on s’est vus davantage et ça nous a beaucoup rapprochés ».

Il s’estime alors chanceux de ne pas avoir subi le même sort que d’autres couples qui se sont séparés à l’issue de cette période. « Etait-ce l’inquiétude que nous ressentions avec la crise sanitaire ? Etait-ce le fait de nous accorder plus de temps ? En tout cas, nous en sommes sortis plus soudés. Bien sûr, on connaît tous des couples pour lesquels (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? Ibrahim Maalouf a épousé une ex-candidate de The Voice
Emmanuel Macron : la sortie de route d’Arnaud Montebourg qui a lancé son ascension
Flashback : Anne-Sophie Lapix et Canal + se sont affrontés devant la justice
La reine Silvia de Suède "profondément triste" : son frère est mort
Kim Jong-un : sa sœur remplacée par son ex ? Cette folle théorie