Quand Michel Bouquet jouait parfaitement François Mitterrand

HOMMAGE - Mort le 13 avril à l’âge de 96 ans, Michel Bouquet reçoit un hommage national présidé par Emmanuel Macron ce mercredi 27 avril à l’Hôtel des Invalides à Paris. Au moment de son décès, le président avait déjà salué un “monstre sacré” et un “maître inoubliable, irremplaçable, pour des générations d’acteurs”.

Le comédien a eu une carrière remplie avec 81 rôles dans le cinéma. Et parmi ceux-ci, il a interprété François Mitterrand dans Le promeneur du Champ-de-Mars réalisé par Robert Guédiguian sorti en 2005. Un personnage qu’il a réussi à jouer à la perfection, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Le film est une adaptation du livre Le dernier Mitterrand de Georges-Marc Bennamou paru en 1997. Il revient sur la fin de la vie de François Mitterrand, souffrant d’un cancer de la prostate et attendant la mort certaine pendant qu’un jeune journaliste l’accompagne pour rédiger ses mémoires.

Et pour s’immiscer dans la peau du président de la République de 1981 à 1995, Michel Bouquet était l’acteur parfait. “S’il n’avait pas voulu, je n’aurais pas fait le film. C’était le seul qui avait la majesté naturelle” avait déclaré Robert Guédiguian au Parisien en 2005.

Une opinion appuyée par Georges-Marc Bennamou, qui était également le scénariste du long-métrage. “C’est vrai que Bouquet interprète affectueusement Mitterrand. Il apporte sa propre chaleur à un personnage plus glacial” avait-il affirmé à L’Express en 2004, avant la sortie du film.

Son incarnation de l’ancien président de la République socialiste a été fascinante avec “un mimétisme qui troublera jusqu’aux proches de l’ancien président”, rapporte l’AFP. La performance de l’acteur sera récompensée par le César du meilleur acteur en 2006. Son deuxième après celui reçu en 2002 pour son rôle de Maurice dans Comment j’ai tué mon père réalisé par Anne Fontaine.

À voir également sur Le HuffPost : Mort de Jean-Pierre Pernaut: à quoi ressemblait la télé française lors de son 1er JT

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles