Comment Michel Barnier veut créer la surprise à droite en vue de 2022

·1 min de lecture

Longtemps qualifié de troisième homme derrière les médiatiques Xavier Bertrand et Valérie Pécresse, Michel Barnier peut-il créer la surprise lors du Congrès des Républicains, le 4 décembre ? Ce rendez-vous doit permettre à la droite de se choisir un champion en vue de l'élection présidentielle. Afin d'être désigné candidat de la droite pour 2022, l'ancien Commissaire européen compte s'appuyer sur une longue expérience (successivement député, ministre puis dans les instances dirigeantes européennes) et sa fidélité parti, dont il n'a pas claqué la porte ces dernières années.

Une équipe organisée

Dans un questionnaire envoyé par le député Julien Aubert à 7.775 adhérents LR (qui n’a pas valeur de sondage), dont les réponses ont été révélées par L'Opinion, Michel Barnier est celui qui récolte le plus d’opinions favorables (58,07%), devant Valérie Pécresse (52,49%), Éric Ciotti (51,06%) et Xavier Bertrand (38,38%). "Les militants n’ont pas pardonné à Xavier Bertrand et Valérie Pécresse d’avoir quitté le parti", glisse un membre du bureau politique des Républicains à Europe 1.

L’ancien Commissaire européen a rassemblé ses équipes dans son nouveau QG de campagne, au 4e étage d’un immeuble situé rue Montalivet, juste derrière l'Élysée. Une quinzaine de salariés et bénévoles y travaillent, gèrent sa communication, récoltent les dons et démarchent les élus pour obtenir des parrainages. Ils ont d’ailleurs reçu mercredi soir la visite de leur candidat, de retour de Londres, où il présenta...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles