Michel Barnier suggère un "grand emprunt" pour encourager la reprise économique

·1 min de lecture

"C'est une très bonne nouvelle." Après un an de crise sanitaire, la consommation des ménages français se maintient, l'Hexagone est toujours le pays qui attire le plus d'investissements étrangers et l'économie du pays repart à la hausse. Une conjecture qui réjouit Michel Barnier, ancien négociateur européen pour le Brexit, invité d'Europe 1 lundi matin. "Les entreprises ont besoin et envie de redémarrer", souligne-t-il. Selon lui, le gouvernement doit maintenant encourager cette relance. "Je pense notamment à un fonds souverain ou peut-être à un grand emprunt", suggère-t-il au micro de Sonia Mabrouk.

"Orienter l'épargne des Français vers l'investissement"

Car il voit dans la reprise actuelle un "effet de rattrapage" de sortie de crise. "La question est de savoir comment on peut transformer ce rattrapage en croissance durable. Pour ça, il faut faire le pari de l'activité", explique Michel Barnier. Selon lui, la croissance "viendra des territoires" mais doit être encouragée et consolidée par des mesures gouvernementales. 

>> Retrouvez l'interview politique tous les matins à 8h15 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Parmi ces "outils nouveaux" mobilisables pour stimuler l'économie, un grand emprunt lui semble tout indiqué, vu le niveau d'épargne actuel des ménages français. "Les Français épargnent beaucoup et ont beaucoup épargné pendant cette crise. Je pense qu'il y a un moyen d'orienter cette épargne vers l'investissement", appuie Michel Barnier. Qui conclut ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles