Michel Barnier sur le congrès LR : "Ce ne sont pas les sondages qui vont choisir notre candidat"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est une petite musique qui monte chez Les Républicains. Candidat à l'investiture de LR pour la présidentielle, Michel Barnier s'est imposé ces dernières semaines comme le troisième homme de la course, derrière Xavier Bertrand et Valérie Pécresse. Au point que certains le voient déjà remporter la mise, récompensé par des militants appréciant sa fidélité au parti. Reste que dans les sondages pour la présidentielle, l'ex-commissaire européen est à la traîne, étant régulièrement crédité de moins de 10% des voix. Un tel retard ne peut-il pas le pénaliser ? Invité dimanche du Grand rendez-vous Europe 1/Les Echos/CNews, Michel Barnier a assuré croire en ses chance. "Ce ne sont pas les sondages qui vont choisir notre candidat, mais les militants", a-t-il rappelé. 

>> Plus d'informations à suivre


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles