Michael Schumacher : retour sur les détails du terrible accident qui a bouleversé sa vie

·1 min de lecture

Michael Schumacher, ex-grand champion de Formule 1, célèbre son 52e anniversaire ce dimanche 3 janvier 2021. Un événement qui, comme les huit années précédentes, est empreint de douloureux souvenirs. Car, il y a huit ans, le 29 décembre 2013 très exactement, le pilote allemand était victime d'un terrible accident de ski dans la station de Méribel en Savoie. Souffrant d'un grave traumatisme crânien, il avait alors passé plusieurs mois dans le coma, avant d'en sortir avec des séquelles irréversibles.

Retour sur le drame qui a complètement bouleversé la vie de Michael Schumacher et de sa famille. Le 29 décembre 2013 au matin, l'ancien pilote de F1 (il avait pris sa retraite en 2012) est sur les pistes de ski avec son fils Mick, alors âgé de 14 ans. En fin de matinée, ils empruntent un secteur hors-piste entre une piste bleue et une piste rouge. Michael Schumacher prend de la vitesse, ses skis accrochent une pierre et il chute lourdement. Sa tête heurte violemment un rocher. Son casque se brise.

À l'arrivée des secours, l'Allemand est encore conscient et capable de s'exprimer mais son état s'aggrave rapidement. Hospitalisé d'urgence au CHU de Grenoble, il subit une première opération neurochirurgicale et est plongé dans le coma plus de six mois. Il n'en sortira que le 16 juin 2014 avant d'être transféré à Lausanne puis de regagner son domicile au mois de septembre suivant. Huit ans après, certains proches assurent que le combat continue pour lui. Mais la famille entretient le secret (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Robert Hossein : une vie simple et inséparable de "son élégante épouse" Candice Patou
Prince Harry : son dernier projet ne devrait pas plaire du tout au prince William...
Isabelle Balkany : cette photo d'elle plus jeune postée pour faire jaser "les haters"
PHOTO - Chiara de Bourbon-Siciles : la fille du prince Charles de Bourbon divine pour ses 16 ans
Elizabeth II inébranlable : il lui a fallu "2 secondes" pour évincer le prince Harry