Michael Schumacher : sa femme Corinna prend une grande et surprenante décision

·1 min de lecture

Le 29 décembre 2013 est une date que les fans de Michael Schumacher n'oublieront jamais. Ce jour-là, l'ancien pilote de Formule 1 a été victime d'un terrible accident de ski alors qu'il pratiquait du hors piste à la station Méribel, en Savoie. Le choc fut d'une telle violence que son casque se serait brisé en quatre morceaux. C'est pourquoi après avoir été pris en charge d'urgence par le CHU de Grenoble, il avait passé plusieurs mois dans le coma. Depuis, personne ne sait vraiment dans quelle condition se trouve le papa de Mick et Gina. Seules quelques informations ont filtré concernant le pilote, dont l'épouse Corinna veille à ce que l'intimité soit respectée. Le Parisien avait ainsi révélé en septembre 2019 qu'il avait été pris en charge à l'hôpital européen Georges-Pompidou afin de tester un nouveau traitement. Mais lorsqu'il n'est pas sur un lit d'hôpital, c'est dans sa propriété située en Suisse, juste en face du Lac Léman, que le septuple champion du monde passe le plus clair de son temps. Une situation sur le point de changer puisque l'épouse de Michael Schumacher a pris une grande et surprenante décision.

Comme le révèle le magazine Bunte dans son édition du mercredi 7 avril, le couple a mis en vente sa luxueuse demeure de Gland. Une "propriété d'exception dans un endroit calme et protégé" selon l'agence immobilière responsable de la vente, qui l'aurait d'abord acquise pour un montant de 3,5 millions d'euros. Mais la famille du Baron Rouge demanderait désormais 5,87 millions (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Moundir : ses aveux douloureux sur les difficultés de sa rééducation
VIDEO Thomas Dutronc : ses confidences touchantes sur sa relation pudique avec son père Jacques
Pierre-Jean Chalençon : pourquoi considère-t-il Charles Trenet comme "l'homme de sa vie" ?
Vianney : face aux critiques, le chanteur prend la défense de Kylian Mbappé
Tin-Tin : le tatoueur des stars accusé de cyberharcèlement, exhibition sexuelle et séquestration